Vernis au tampon

Le vernissage au tampon, appelé aussi polissage au tampon, ainsi que french polish par les anglais, a un rôle protecteur et consiste en l'application d'une fine couche de vernis ou gomme-laque sur le bois. La gomme-laque est une résine naturelle issue des sécrétions de la cochenille asiatique. L'acte de vernir se fait en fin de restauration. Cette pellicule de vernis est transparente et donne le poli d'une glace. Cette opération remet le bois joliment en valeur. Pour cette étape, l'outil du restaurateur de meubles est le tampon composé d'un carré de laine entouré de coton. 

20181012 120211 resized

Principe

Quand le bois est à nu et que l'on veut entammer le vernissage, la boiserie doit évidemment avoir été restaurée. Le bois doit être dégraissé et dépoussiéré. Les surfaces doivent être douces au touché. Le vernis se fait en plusieurs étapes.

Dans un premier temps, il faut boucher les pores. Pour les surfaces comportant des marqueteries, le remplissage des pores doit se faire avec du vernis. Pour les surfaces sans le moindre petit trou ou interstice, il peut se faire à l'aide de poudre de pierre ponce. Cette poudre, sous l'action du frottement du tampon, ''use'' le bois et en fait ressortir des microparticules de poussière. Grâce à l'action de l'éthanol qui se trouve dans le tampon, cette poussière s'infiltre dans les pores, et les bouche après de nombreux passages. Cette poudre de pierre ponce n'est pas à utliliser pour les  marqueteries ou les parties plaquées de feuilles non parfaitement jointives. En effet, cette poudre blanche irait vite se loger dans les interstices sans qu'on le remarque dans un premier temps. Ce n'est qu'après plusieurs mois que des traces blanches apparaissent de manières disgracieuses. L'utilisation de cette poudre se fait en tout les cas sans vernis. 

Après le remplissage, il faut laisser reposer les surfaces et laisser ''tirer'' quelque temps. Après quoi, dans le cas ou on a utilisé de la pierre ponce, on commence à utliliser du vernis, tout d'abord sans huile pour ne pas tacher le bois. Ensuite, on en utilise quelques gouttes qui serviront à faire glisser le tampon sans avoir d'accroches. Le remplissage étant terminé, il faut gagner un peu d'épaisseur. Elle sera atteinte d'autant plus facilement si on laisse reposer les surfaces 2 ou 3 jours, avant de remprendre l'opération. A la fin du travail de vernissage, ce vernis ne comporte qu'une couche faite de nombreuses pellicules de vernis qui se seront amalgamées entre elles grâce à de nombreux passages. 

Avant et après :

20161223 075800 resized20170130 093839 resized

 

20170130 093943 resized

 

Dernière opération : l'éclaircissage. Il s'agit d'une opération fort délicate qui consiste en l'élimination complète de l'huile, s'il en reste. Cette huile doit disparaître puisque le seul élément qui doit recouvrir le bois est le vernis. Cette huile était un vecteur indispensable pour le travail de la gomme-laque. Pour éclaircir, il faut utiliser un tampon neuf dont la toile de coton est très légèrement imprégnée d'éthanol. Il faut doser la quantité d'éthanol pour qu'il ''brûle'' l'huile sans attaquer le vernis lui-même. En faisant de longs passages sur la surface et en changeant successivement la loque de coton qui recouvre le tampon, l'huile s'amoindri et disparaît.

 

Travaux de vernissage sur chantier. Bureau, portes, bibliothèque, cache-radiateurs. Avant, pendant et après.

Photo 420170406 132646 1497770228321 resized20170412 080657 1497770224698 resized

20170508 150850 1494314795455 resized20170508 151339 1494314773471 resized

 

Ajout de vernis sur un ancien vernis

Bon à savoir : étant donné que selon les cas, il n'est pas toujours indispensable de décaper une surface dont le vernis est ancien, comme je l'explique dans la page ''conservation-restauration'', il est donc possible de faire un survernis ou surpolis (jargon du métier). Il est donc important de nettoyer la crasse éventuelle accumulée au fil du temps en égrainant la surface. Ainsi, l'accroche avec l'ajout de vernis se fera d'autant mieux et la surface peut retrouver un beau glaci agréable au regard. La plupart des vernis naturels sont miscibles entre eux.

 

_________________________

Contact

  • David Quoidbach
  • Rue du Vieux Moulin 90 - 1160 Auderghem
  • davidquoidbach@gmail.com
  • Tél. mobile: +32477 75 08 85