Marqueteries de bois précieux

Restauration de marqueteries florales.

Détail du côté gauche d'une commode de style Transition, juste après l'avoir décapé. Le vernis teinté cachait de grosses tâches blanches qui n'étaient autre qu'une pâte quelconque qui faisait office de bouche-trous. On voit aussi des morceaux de bois inappropriés. Il a fallu faire la dépose de la marqueterie, éliminer les matières indésirables, redessiner la marqueterie comme elle était à l'origine, découper les morceaux avec la bonne essence de bois, les adapter et ensuite faire le recollage sur le meuble. J'en ai profité pour resserer les éléments. Ainsi, la fissure n'apparaît plus. Essences de bois : bois de rose, érable, buis, prunier. Anecdote : le bois de rose est considéré comme "précieux". Tout comme le palissandre, le bois de violette, l'acajou,...

Img231Img232

Img233

Marqueterie recomposée vue depuis le revers

4

Après restauration (avec le vernis)

 

 

Détail du plateau d'un guéridon marqueté. Avant et après restauration. Essences de bois : palissandre, érable, buis, poirier

Dscn1359Dscn1420

 

 

Créations ou reproductions

En marqueterie, toutes les compositions sont possibles. Il faut partir d'un dessin. On peut y insérer les essences de bois que l'on veut. On peut même travailler avec d'autres matériaux.

Ci-dessous, 2 reproductions : d'abord celle d'une marqueterie d'un coffret de style Louis XIV (ébène, amarante, sycomore naturel et sycomore teinté, épine-vinette, acajou) et ensuite, celle d'une marqueterie d'une table de l'ébéniste Nicolat Petit (bois de rose, sycomore naturel et sycomore teinté, amarante, noyer, platane, buis, acajou).

Img229 1Img230

 

_________________________

Contact

  • David Quoidbach
  • Rue du Vieux Moulin 90 - 1160 Auderghem
  • davidquoidbach@gmail.com
  • Tél. mobile: +32477 75 08 85